Globalement les barèmes reçus en ce début du mois de novembre sont plutôt stables.


Les banques ont à nouveau baissé leurs taux

Ainsi les moyennes se situent toujours autour de :

1,10 % sur 15 ans (=)
1, 25 % sur 20 ans (=)
1, 50 % sur 25 ans (=)

Les meilleurs dossiers, c’est-à-dire principalement ceux avec de l’épargne, sont toujours largement sous la barre des 1 % y compris sur 25 ans.

Dans le détail, nous observons quelques mouvements contradictoires d’ailleurs ici ou là : une grande banque a ainsi baissé ses taux de -0,10% sur toutes les tranches de revenus. A contrario, quelques rares établissements ont légèrement remonté leurs taux d’environ 0,10%.

Cependant, il est vraiment important de savoir que nous ne sommes absolument pas dans un mouvement de hausse généralisé, les banques qui ont remonté leurs barèmes le font uniquement dans un souci de gestion de flux. Concrètement, elles sont totalement surchargées, noyées sous les demandes de financement et une hausse même très légère leur permet de recevoir moins de dossiers notamment des intermédiaires.

C’est donc bien une tactique pour désengorger les back-offices des banques, c’est-à-dire là où on traite les dossiers et non une tendance de fond.

Dans ce contexte, la patience est le maitre mot car le traitement des dossiers est souvent plus long et les délais peuvent s’allonger de plus d’un mois pour les acquisitions et jusqu’à 2 mois de plus pour les renégociations de crédit immobilier.

La situation reste donc exceptionnelle mais nous ne saurions que trop vous recommander si vous avez un projet, d’acter au plus vite votre demande de financement afin justement de rester dans les délais.


Source : Maël Bernier – Directrice de la Communication de meilleurtaux.com